D&D 4: Retrouver votre Barbare

Publié le par Khazagin

Suite à mon article de présentationde Donjon et Dragon 4ème édition, voici donc mes premieres ébauches de règles alternatives.

 

L'une des choses pénibles liée à la 4ème édition de Donjon&Dragon, c'est la disparition du Barbare.

Comme c'était l'unde de mes classes préférées, je me suis penché sur la possibilité de recréer cette classe du tonnerre de dieu qui  nous rappelles des Chefs d'oeuvre de nanaritude comme Conan le Barbare ou Conan le Destructeur.

 

Je vous propose donc des règles alternatives, pour pouvoir retrouver la saveur du combat en pagne, des muscles bodybuildés, de l'odeur de bête et des épées a deux mains qui pèsent un chameau mort.

 

Note: je vais tout d'abord vous présenter le travail proposé sur le site playdd.fr, site officiel pour cette nouvelle édition de notre bon vieux Donj'.

 

 

La plupart des barbares correspondent parfaitement à l'option de création du guerrier offensif (cf. page 61), les barbares combattant à deux armes peuvent néanmoins préférer l'option rôdeur double-lame (cf. page 133). N'oubliez pas que la première option vous place dans le rôle du protecteur et la seconde dans celui du cogneur, veillez donc à faire le choix qui vous convienne le mieux.
La sélection des talents peut également vous aider à recréer votre personnage d'origine.
L'Attaque en puissance, par exemple, sera parfaite pour un barbare utilisant la grande hache, tandis que Robustesse remplacera parfaitement vos d12 de dés de vie. Vive allure reflètera bien votre vitesse accrue, enfin, Soif de sang sera certainement appropriée pour restituer la sauvagerie du barbare.
La 4e édition n'offre pas encore de règles de rage aptes à reproduire l'aptitude de classe emblématique du barbare de la 3e édition, vous devrez donc faire preuve de créativité si vous voulez maintenir cet aspect. Vous pouvez imaginer, par exemple, qu'une fois votre Attaque en puissance utilisée, vous ne pourrez plus arrêter de l'utiliser avant la fin du combat (mais cela pourrait vous conférer un bonus +1 aux dégâts). Vous pourriez également annoncer à n'importe quel moment : « j'effectue mes attaques de corps à corps avec un bonus de +4 aux dégâts et un malus de –2 à la CA jusqu'à la fin de la rencontre. ». Quelle que soit l'option privilégiée, faite en sorte qu'elle soit simple et facile à mettre en œuvre... et soyez attentifs aux annonces faites sur D&D Insider dans le courant de l'année à propos de la classe de barbare.

Bon, voici donc les options préconnisées par l'éditeur.

 

Mon avis personnel

 

 -l'option du guerrier offensif est une bonne idée. En effet, la définition premiere du Barbare est "un gros bourrin qui tape fort". C'est caricatural, mais pas tout a fait faux. La ou je diverge par rapport a nos amis officiels, c'est que le Barbare n'est pas vraiment un protécteur. Bien sur, le guerrier de D&D4 a un role de protecteur, mais le barbare est avant tout un attaquant, un guerrier aggressif qui méprise les protections et la mort, et qui part au devant des combats en quete de gloire, pour démontrer sa bravoure (il est con hein? :p) . Il me semble alors capital de limiter le role de "Tank" qu'apporte le classe de guerrier, en interdisantau barbare le port des armures "lourdes":  un barbare ne devrait pas etre autorisé a porter plus qu'une armure de peaux. Un barbare ne se cache pas, il attaque.

Pour compenser cette perte arbitraire, il devrait etre possible de proposer un talent supplémentaire au moment de la création du personnage, en incluant ces deux nouvelles possibilités:

  • -Sauvagerie: le barbare inflige toujours 2pts de dégats supplémentaires quand il manie une arme à deux mains.
  • -Trompe la mort/Faveur de Crom: le barbare a acquis une résistance aux coups hors du commun, ce qui lui donne une apptitude d'armure naturelle égale à 3. Ne fonctionne que si le barbre ne porte aucune armure ou une armure légère.

Le barbare devrait également pouvoir inclure la capacité Rage dans la liste des pouvoirs de rencontre disponible au niveau 1: une fois que le Barbare a été touché au combat, il peut entrer dans une rage frénétique et se jeter sur ses ennemis sans faire aucun cas de sa propre sécurité. Il gagne alors un bonus de +1 à l'attaque et aux dégats, +4 points de vie temporaires mais voit sa CA réduite de 2pts.

 

-l'option du rodeur double lame n'est pas idiote non plus: un barbare est un homme d'extérieur, qui parcours les grands espaces ou les montagnes, et démontre toute son habilité de la nature. Lui donner les capacités martiales du corps a corps est une bonne idée du point de vue RP, mais il me semble que l'esprit du Barbare du D&D Old School ne peut pas se contenter d'un rodeur: il lui faut les muscles du guerrier
De plus, d'un simple point de vue de regles, il lui faudrait également reproduire les pouvoirs de rage, les problemes d'armure et lui redonner des bonus de maniement des armes. C'est donc une option faisable, mais qui pour moi reste un second choix.

 

-enfin, il serait possible d'appliquer le "template" du Bersek Sauvage du Guide du maitre:

Le barbare gagnerait ainsi les capacités suivantes:

  • +4 en Vigeur
  • +2 aux JS
  • Régénération: 5 points de vie temporaires jusqu'au level 10
  • Frénésie meurtriere: quand le barbare met un ennemi a 0PV ou moins, il gagne un point d'action
  • Riposte Sauvage: a chaque fois que le barbare est touché par une attaque de contact, il peut riposter immédiatement par une attaque de corps a corps.

Ce profil extremement boeuf semble plutot adatpé a la classe; sous la réserve d'interdire le port des armures autre que légeres.

 

Edition:  Apres une partie test avec un barbare, j'ai eu confirmation du coté "tres puissant" de la chose. Pour rééquilibrer, il faut donc apporter quelques modifications:

-on pourrait garder le profil tel quel et supprimer totalement le port des armures. C'est radical.

-sinon: réduction de la régénération a 2 PV/round en rencontre.

-en toute hypothese: la riposte sauvage ne peut etre effectuée qu'une seule fois par ennemi ayant touché dans le même round: en effet, si un ennemi avait également riposte sauvage, la non limitation des coups entrainerait un "combat dans le combat" qui ne prendrait fin qu'a la mort de l'un des protagonistes, sans tenir compte des autres personnages. Il faut donc limiter les riposte a 1coup par perso qui touche par round. Ce qui permet toujours de riposter contre chaque ennemi qui a touché et ce a chaque round.

Publié dans Règles alternatives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Khazagin 05/09/2008 10:23

Exact! Je vais éditer la chose ;)

grozigue 04/09/2008 22:19

Tu le revois à la baisse ou pas? Pourquoi ne pas interdire le port général de l'armure (une armure? C'est pour les trouillards...) et diminuer la puissance de la Riposte Sauvage un tantinet trop puissante: 1 fois par ennemi différent ça suffirait non?

Khazagin 26/08/2008 13:36

Rajout du template proposé dans le guide du maitre pour le "Berserk Sauvage".
Cette regle officielle pour le coup pourrait tout a fait correspondre à ce qu'on attend de notre barbare.